Les Petits Champions - Game Changers (Disney+) : que devient Lauren Graham depuis la fin de Gilmore Girls ?

·1 min de lecture

Un sourire ravageur et des yeux bleus et perçants ! Dès ses débuts dans Gilmore Girls, en 2000, Lauren Graham a fait sensation auprès des téléspectateurs. Même si avant cela, elle avait joué en tant qu'invitée régulière dans plusieurs séries populaires telles que Seinfeld ou encore New York, police judiciaire, c'est bien avec cette fiction, consacrée à la relation entre une mère et sa fille, que la comédienne s'est fait connaître auprès du grand public. Mais que devient-elle depuis la fin de Gilmore Girls en 2007 ?

Si Lauren Graham, née le 16 mars 1967 à Honolulu, à Hawaï, aux États-Unis, sait se faire discrète, elle n'a finalement jamais vraiment disparu des radars télévisuels. Il a tout de même fallu attendre trois ans pour la revoir dans un rôle important et régulier. En 2010, et ce durant six années, la comédienne a ainsi campé le rôle de Sarah Braverman, une mère célibataire (encore une fois), dans la série familiale Parenthood. Cette fiction lui aura aussi permis de trouver l'amour puisque c'est sur ce plateau de tournage qu'elle a rencontré l'homme qui partage sa vie encore aujourd'hui. Il s'agit de Peter Krause, qui jouait son frère dans la série. Il est désormais l'un des héros de la fiction 9-1-1.

En 2016, l'actrice a repris son rôle de Lorelai Gilmore pour la mini-série Gilmore Girls : une nouvelle année sur Netflix. Il faudra ensuite attendre quatre autres années avant de la revoir à la télévision. En 2020, Lauren Graham a intégré le casting de l'excellente Zoey et (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Candice Renoir : Cécile Bois ultra-glamour pour annoncer la fin du tournage de la saison 9
Demain nous appartient (spoilers) : le résumé de l’épisode 899 du lundi 29 mars
Falcon et le Soldat de l'Hiver (Disney+) : les retrouvailles excitantes et très drôles de Sam et Bucky !
Ici tout commence (spoilers) : le résumé en avance de l’épisode 106 du lundi 29 mars
"J'ai vraiment cru que j'allais crever" : Ariane Séguillon (Demain nous appartient) nous raconte son combat contre le variant anglais du coronavirus