« La Petite sirène » : comment Halle Bailey est devenue la protégée de Beyoncé

Après « Alice au pays des merveilles » (2010), « Le Livre de la jungle » (2016) ou encore « Le Roi lion » (2019), c’est un autre classique que Disney a décidé de revisiter en prise de vues réelles : « La Petite sirène ».

Pour jouer Ariel, le réalisateur Rob Marshall a choisi Halle Bailey. Vue dans la série « Grown-ish » (2018-2019), l’actrice âgée de 23 ans fait ses premiers pas au cinéma (à l’exception d’une apparition dans « Vacances sur ordonnance », sorti en 2006). Pour autant, Halle Bailey est déjà une star aux États-Unis… une star de la chanson.

Halle et Chlöe Bailey repérées par Beyoncé

À l’âge de 11 ans, Halle Bailey a lancé une chaîne YouTube avec sa soeur aînée Chlöe, alors âgée de 13 ans, sur laquelle elles partageaient des reprises de leurs titres préférés ainsi que des compositions. Leur première vidéo était une cover de « Best thing I never had » de Beyoncé. En 2013, elles font une énième reprise de leur idole, « Pretty Hurt », et c’est le buzz. Queen B « herself » partage la vidéo sur les réseaux sociaux et fait des deux soeurs ses protégées. Dans la foulée, Chlöe x Halle (leur nom de scène) signent avec le label Parkwook Entertainment, créé par Beyoncé en 2015. La consécration.

Elle nous a dit de ne pas écouter ce que les gens disent

Chlöe Bailey

Chlöe et Halle Bailey ont accompagné Beyoncé (qu’elles surnomment affectueusement B) sur deux tournées, ont chanté en première partie d’une conférence de Michelle Obama, ont été nommées cinq fois aux G...


Lire la suite sur ParisMatch