La petite phrase de Jean Castex qui inquiète : ce ne "seront pas des vacances normales"

·1 min de lecture

La patience est une vertu dont les Français ne pourront se passer. À l'approche du printemps, des beaux jours et donc des grandes vacances, Jean Castex a donné le ton lors d'un passage sur la plateforme Twitch, au côté de Samuel Étienne, ce dimanche 14 mars. Les vacances d'été "ne seront pas des vacances normales", a averti le Premier ministre. Une phrase qui inquiète mais que le chef du gouvernement nuance avec une comparaison avec l'été 2020. Cette même saison ayant marqué son arrivée à Matignon et l'obligation du port du masque dans les lieux clos. "La différence, je l'espère, entre l'été 2021 qui s'annonce et l'été 2020, c'est qu'on aura vacciné, et donc à ce moment-là, on aura retrouvé une partie de notre liberté."

Jean Castex retient tout de même une situation hospitalière "extrêmement tendue en Île-de-France". Si bien que, pour soulager la pression, des transferts massifs de patients vers les hôpitaux d'autres régions, moins touchées par le Covid-19, auront lieu. Un reconfinement de la région, où le taux d'incidence est proche de 400 pour 100 000 habitants, est donc loin d'être exclu mais reste une mesure de dernier recours. "Il faut qu’on utilise toutes les armes à notre disposition pour l’éviter", a précisé le Premier ministre. La campagne de vaccination est toute aussi préoccupante. Lancée le 27 décembre 2020 et à la traîne depuis, celle-ci est impactée par la suspension temporaire de l'utilisation du vaccin AstraZeneca en raison de nombreux cas d'effets indésirables. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? La chanteuse Sabrina (Boys) a épousé un millionnaire italien
« Madame Taubira sans la poésie » : Éric Dupond-Moretti répond à Marine Le Pen
EXCLU GALA - Mort de Patrick Dupond : le regret de Terence Telle
Qui est Anne Fulda, le nouveau visage de CNews ?
Philippe Torreton : qui est son épouse Elsa Boublil ?