La petite maison dans la prairie : gros choc, un célèbre acteur accusé de viol sur une enfant

Une ex-star de La petite maison dans la prairie soupçonnée de viol

Son nom ne vous dira peut-être rien, mais le visage de Radames Pera devrait en revanche vous être familier. Et pour cause, si l'acteur a mis fin à sa carrière dans les années 80, il était omniprésent à la télévision dans les années 70. On avait pu le voir à l'époque dans la peau de Willy Carson dans la série Lassie (1972 - 1973), le suivre en tant que Caine dans Kung Fu (1972 - 1975), mais également en tant que John Sanderson Edwards dans La petite maison dans la prairie (1975 - 1977).

Souvenez-vous, dans cette cultissime série qui a longtemps fait le bonheur d'M6 en France, le comédien incarnait un apprenti journaliste dans la gigantesque famille recomposée des Edwards, qui n'était autre que le fiancé de Mary (Melissa Sue Anderson), avant d'être retrouvé assassiné.

Radames Pera nie les faits

Malheureusement, ce n'est pas pour un nouveau rôle que Radames Pera fait aujourd'hui parler de lui. Comme le révèle BFMTV, l'acteur de 61 ans - qui vit désormais à Reims en France, a été "mis en examen pour agression sexuelle et viol aggravé sur mineure de moins de 15 ans" fin 2021, pour des faits qui remonteraient à la période 2020-2021.

Si l'information fait grand bruit seulement aujourd'hui, l'enquête est à l'inverse ouverte depuis l'an dernier à la suite d'une plainte déposée auprès de la police. Comme le souligne...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Katherine MacGregor (La Petite Maison dans la prairie) : Melissa Gilbert lui rend hommage
Léo Grasset : le YouTubeur DirtyBiology accusé de viol et de comportements toxiques
Léo Grasset (DirtyBiology) accusé de viol et violences psychologiques, il répond et "conteste les accusations"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles