Petite histoire rafraîchissante des glaces et des artisans glaciers

D'où vient la glace ?  - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas via AFP
D'où vient la glace ? - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas via AFP

La glace, douceur gentiment régressive qui s'impose à la période estivale… Produit éphémère par excellence, synonyme de moments hédonistes et le plus souvent partagés, elle évoque une forme de nostalgie liée à l'enfance. Les Français en consomment environ 6 litres par an, et 50 % des ventes sont réalisées sur une dizaine de semaines, en été, selon la Confédération nationale des glaciers de France (CNGF). Il y a les sorbets (sans matières grasses) ou les crèmes glacées (qui contiennent du lait ou des œufs) que l'on peut déguster en pot, en bac, en cône ou en bâtonnet. Toujours d'après la CNGF, organisme qui soutient et accompagne les glaciers depuis quatre-vingts ans, les parfums plébiscités seraient la vanille, le chocolat et le café pour les crèmes glacées et la fraise, le citron et la poire pour les sorbets.

Beaucoup d'histoires et de légendes entourent ses origines. La plupart des chercheurs s'accordent cependant pour dire que la glace aurait été inventée en Chine. Son apparition, elle, s'échelonne entre - 3 000 et - 200 avant Jésus-Christ, selon les sources.

Certains documents expliquent que les Chinois utilisaient du lait de jument ou d'ânesse qui était fermenté et chauffé avec de la farine et du camphre pour être ensuite glacé puis consommé. Dans d'autres textes, on aromatisait du lait de chèvre avec du miel et des plantes et la technique de refroidissement consistait en un mélange d'eau et de salpêtre.

Les Perses, eux, auraient créé le faludeh, ou falo [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles