Petite baisse en vue à Wall Street avant plusieurs statistiques

·3 min de lecture
LES BOURSES EUROPÉENNES EN ORDRE DISPERSÉ À MI-SÉANCE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en légère baisse jeudi avant une série d'indicateurs américains tandis que les Bourses européennes sont en ordre dispersé à mi-séance après diverses annonces d'entreprises.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,35% pour le Nasdaq, de 0,2% pour le S&P-500 et quasiment inchangé pour le Dow Jones.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,57% à 6.427,89 vers 11h15 GMT, au plus haut depuis novembre 2000 porté par Airbus. À Francfort, le Dax baisse de 0,24%, plombé par le nouveau revers jucidiaire de Bayer, et à Londres, le FTSE cède 0,15%, avec le recul des valeurs liées au secteur de l'énergie.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 prend 0,02%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro monte de 0,11% et le Stoxx 600 de 0,16%.

Ce dernier est proche du record atteint en début de semaine alors que les craintes d'une inflation galopante se sont estompées et que les responsables de la Réserve fédérale, mais aussi de la Banque centrale européenne, ont dit vouloir maintenir les mesures de soutien à la reprise.

"Alors que les discussions sur la réduction progressive des achats d'actifs pourraient maintenir les investisseurs sur le qui-vive, soumettant ainsi les marchés à des épisodes de volatilité, nous pensons que la banque centrale américaine préviendra suffisamment à l'avance avant de modifier sa politique", a déclaré Mark Haefele, chez UBS Global Wealth Management.

Les investisseurs suivront avec attention l'indice des prix à la consommation mesuré par les dépenses aux Etats-Unis (PCE) vendredi pour déterminer si les pressions inflationnistes sont passagères comme le martèle la Fed ou annoncent un changement plus durable.

Mais avant cela, ce sont les chiffres de la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) aux Etats-Unis et celui des inscriptions hebdomadaires au chômage qui sont attendus à 12h30 GMT.

VALEURS EN EUROPE

La hausse des cours des métaux de base favorise le secteur des matières premières, dont l'indice Stoxx gagne 2,07%, la plus forte hausse sectorielle du jour.

A l'inverse, le repli du pétrole pèse sur le compartiment de l'énergie (-0,3%).

Airbus grimpe de 7,28%, la plus forte hausse du CAC 40, après avoir annoncé un relèvement de ses objectifs de production. Dans son sillage, Safran avance de 4,21%.

A la baisse, Bayer baisse de 3,77% au lendemain du rejet par un juge américain de sa proposition de règlement amiable d'une procédure en nom collectif visant l'herbicide Roundup aux Etats-Unis.

Puma cède 2,01% après la cession de 5,9% de son capital par le français Kering (-0,04%), qui poursuit ainsi son désengagement et n'en détient plus que 4%.

CHANGES/TAUX

Sur le marché des changes, le dollar est en léger repli contre un panier de devises internationales et l'euro évolue autour de 1,22 dollar.

Le yuan accentue sa progression pour atteindre un nouveau pic de trois ans face au dollar au lendemain du relèvement de son cours pivot par la banque centrale chinoise..

Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans prend plus de deux points de base à 1,5943% après avoir touché un creux de plus de deux semaines la veille avec le recul des craintes entourant l'inflation.

Son équivalent allemand avance plus légèrement, à -0,191%.

PÉTROLE

Le pétrole est en baisse, l'optimisme concernant la saison estivale de conduite aux États-Unis et en Europe étant freinée par les inquiétudes sur la demande en Inde et une augmentation potentielle de l'offre iranienne.

Le Brent abandonne 0,76% à 68,35 dollars et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) perd 0,77% à 65,7 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles