Sa petite amie s'agace de le voir fixer la serveuse, la raison est bouleversante

La soirée avait plutôt bien commencé. William (prénom d'emprunt), 50 ans, avait invité sa nouvelle petite amie, du même âge, à dîner. "Nous nous fréquentons depuis trois mois et sommes allés dans un restaurant de la ville où nous n'étions jamais allés. Nous voulions tester un nouvel endroit", confie-t-il sur Reddit. Lorsque la serveuse est arrivée, le quinquagénaire n'a pas arrêté de la fixer. Un comportement qui n'a pas pas manqué d'agacer sa campagne. "Elle n'était pas très contente", ajoute-il.

Dans la suite de son témoignage, William explique avoir été pris au dépourvu tant la serveuse ressemblait à sa fille, décédée l'an dernier. "Elle avait la même couleur de cheveux et d'yeux, la même attitude et les traits de son visage étaient similaires aux siens", avoue-t-il. Et de poursuivre : "J'ai continué à la regarder lorsqu'elle est partie." Le quinquagénaire a également tenu à indiquer : "Je ne suis pas un sale type. Je n'ai eu aucune pensée sexuelle, et je ne l'ai pas matée. C'était comme le regard d'un père sur un enfant. C'était purement innocent."

Une vague de soutien sur la Toile

De retour chez lui, William a montré une photo de sa défunte fille à sa compagne. "Elle a vu la ressemblance et a compris ma réaction. Elle s'est excusée d'avoir douté de moi", déclare-t-il, précisant que sa partenaire a vivement compati, elle qui a également perdu son fils à l'âge de trois ans.

Gêné par ce moment, le quinquagénaire a sollicité (...)

Lire la suite sur Closer

TÉMOIGNAGE. "J’ai parlé à mon père de troubles de l’érection pour me venger de son comportement abject"
Pourquoi il faut se méfier des sensations de brûlure dans la poitrine
TÉMOIGNAGE. "Les deux pires prénoms au monde existent et ils sont dans ma famille"
Charles III : Kate Middleton encore oubliée par le Roi, des voix s’élèvent
Jordan Bardella : le chef de file du RN attaqué par Squeezie, sa réponse va vous surprendre