Un petit village de Mayenne reçoit un legs de près d'un million d'euros !

·1 min de lecture

Un étonnant cadeau de Noël que cette manne qui semble tomber du ciel. Un Français a légué 500.000 euros à un village de Mayenne, qui avait accueilli sa femme lors de la Seconde Guerre mondiale. Marcel Montillet, un habitant des Hauts-de-Seine mort à 91 ans en mai dernier sans descendance, a choisi de laisser une bonne partie de sa fortune à la petite commune de Vaiges : outre la somme d'argent, il cède également à la municipalité la moitié de sa maison. Marcel Montillet n'a pourtant jamais vécu à Vaiges, mais il a pris cette décision il y a longtemps, en guise de reconnaissance.

"C'est toujours sympathique de recevoir un legs"

"Il y a cinq ans, il s'était présenté à la mairie pour annoncer de but en blanc son intention de léguer une partie de sa fortune à la commune", explique à Europe 1 le maire de Vaiges, Régis Lefeuvre. "J'étais très surpris parce que ce n'était pas un habitant de Vaiges. Par contre, sa femme a été réfugiée pendant la guerre à l'hôtel du Pigeon Blanc, un hôtel familial au milieu du village", raconte l'édile.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

La somme qui va être perçue, avoisinant au total le million d'euros, devrait permettre à la petite commune de 1.200 habitants d'effectuer une série de rénovations. "On va commencer par la restructuration d'un jardin public attenant au cimetière, et d'un mausolée avec des statues, puis d'un parc à jeux à côté pour les enfants", détaille le maire. "C'est toujours sympathique de recevoir u...


Lire la suite sur Europe1