Le plus petit et le plus rare cochon du monde réintroduit dans la nature

·1 min de lecture

Douze cochons pygmées (Porcu salvania), dont sept mâles et cinq femelles, ont été relâchés au nord de l’Inde le 27 juin dans le cadre d’un programme de conservation visant à sauver l’espèce dont il ne reste plus que 250 individus dans la nature. Le cochon pygmée, qui mesure à peine 25 à 28 cm de long pour 9 kg (soit la taille du petit chien Jack Russel), est le plus petit cochon du monde et l’un des plus rares. Il était autrefois assez répandu dans les prairies des vallées indiennes, du Népal et du Bouthan. Mais, dans les années 1960, sa population a chuté de façon vertigineuse en raison de la transformation des prairies en terres cultivables, à tel point qu'on l’a cru disparu. Jusqu’à la redécouverte en 1971 d’une poignée de rescapés dans un parc national en Inde.
 

Douze petits cochons pygmées ont retrouvé la liberté. © Durrell Wildlife Conservation Trust

En 1996, le programme de conservation Pygmy Hog s’est donné pour objectif de faire reproduire le cochon en captivité pour le relâcher dans la nature. Entre 2008 et 2020, 142 cochons ont été réintroduits dans deux parcs nationaux indiens, à Manas et Orang, et 60 autres doivent encore être relâchés dans les quatre prochaines années. Le cochon pygmée n’est pourtant pas encore tiré d’affaire : la destruction de son habitat se poursuit — il a notamment besoin d’herbes natives particulières — et il est menacé par la peste porcine africaine, une maladie extrêmement contagieuse.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles