Petit butin et peine express pour le cambriolage chez Vincent Cassel

LB/IS/MPI/Capital Pictures

Un jeune homme de 18 ans a été condamné pour le cambriolage de l’appartement de l’acteur dans la nuit de dimanche à lundi.

L’acteur Vincent Cassel a été victime d’un cambriolage à son domicile situé dans le 20e arrondissement de Paris, dans la nuit du dimanche 21 août au lundi 22 août. Trois individus ont été arrêtés sur les lieux. Deux jours plus tard, dans la nuit de mercredi à jeudi, l’un d’entre eux a été condamné par le Tribunal de Paris à une peine de huit mois de prison dont quatre fermes. Il purgera sa peine à domicile avec le port d’un bracelet électronique. Comme le rapporte «Le Parisien », les voleurs ont mis la main sur un maigre butin : deux ordinateurs, deux tablettes, un iPhone et une carte bancaire.

Le jeune homme condamné, tout juste diplômé d’un baccalauréat en plomberie, était connu des services de police puisqu’il avait déjà été arrêté cette année pour un cas de cambriolage. Toujours selon «Le Parisien», le délit était prémédité : «L’analyse du téléphone de l’un des suspects, mineur, permet de découvrir la capture d’écran d’une recherche sur Vincent Cassel (…).» Le condamné a quant à lui répondu : «J’assume, je suis entré dans cet appartement. Je suis désolé pour Vincent Cassel que j’aime bien. Mais pour moi, il s’agissait d’une belle maison. Je ne peux pas vous dire qui a eu l’idée de la cambrioler car je risque des représailles.»

Les caméras de surveillance ont révélé la présence de cinq individus. Pour le moment, un seul a été condamné et deux, qui nient leur implication, sont en attente de jugement devant un tribunal pour enfants.

Un célèbre locataire absent au moment des faits

De son côté, Vincent Cassel ne s'est pas porté partie civile et n'a fait aucun commentaire sur cette affaire. Absent de son domicile au moment du cambriolage, il semble passer la fin de l'été dans le sud-ouest de la France, au Pays Basque,(...)


Lire la suite sur Paris Match