Peter Pan (Disney+) : la triste histoire derrière le conte

·1 min de lecture

Pour le commun des mortels, le conte de Peter Pan revêt les atours du célèbre film d'animation éponyme de la firme Disney, sorti au cinéma en 1953. Classique parmi les classiques, ce merveilleux film prend la forme, à travers les aventures de cet orphelin volant qui refuse de grandir, d'une fable intemporelle sur le difficile passage à l’âge adulte. Cette ode à l'enfance et au pouvoir de l'imaginaire occupe une place de choix dans la culture populaire. Mais l'éternelle jeunesse de cet enfant espiègle et insouciant, qui entraîne Wendy, Jean et Michel dans le monde féérique de Neverland, puise dans une sombre histoire. Celle du terrible deuil qu'a vécu l'auteur, James M. Barrie, alors qu'il n'était encore qu'un enfant.

En 1886, James Barrie, âgé de 6 ans, assiste à l'accident mortel de son grand frère David qui, à la veille de son quatorzième anniversaire, décède des suites d’une chute de patin à glace sur un étang en Ecosse. Leur mère sombre dans une profonde dépression dont le petit James est le témoin impuissant. Après la mort de son grand frère, l'enfant s'efforce de prendre sa place pour apaiser la douleur parentale et supporter le poids d'être encore vivant. Il s'habille comme lui, imite sa voix et sa façon de siffler. Lorsqu'il atteint les 14 ans, l'âge de la mort de David, sa croissance s'arrête. James ne dépassera pas les 1m50. L'enfant qui ne voulait pas grandir, c'est lui. Cette idée va hanter toute sa production littéraire. Car le jeune homme compense ce mal-être par (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Thor Ragnarok (Disney+) : Comment Chris Hemsworth a rendu sexy le super-héros au marteau
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 30 octobre au 5 novembre
Olivier Marchal flingue le cinéma français et ses "acteurs bourgeois et donneurs de leçon"
Netflix : les nouveautés de la semaine du 30 octobre au 5 novembre 2020
Netflix : notre top 10 des films d'horreur disponibles sur la plateforme SVOD