Pesticides : "Les industriels nous ont fait la propagande de leurs produits dangereux pendant des décennies", selon Paul François qui a gagné contre Monsanto

France 2

Agriculteur en Charente, Paul François a été intoxiqué en avril 2004 par un produit de la firme américaine Monsanto : le Lasso, un herbicide anciennement commercialisé par la marque. Après un long combat judiciaire, la justice lui a donné raison pour la troisième fois le 11 avril 2019.

Pendant plus de vingt ans, comme son père le faisait, ce paysan a épandu des tonnes de produits phytosanitaires sur ses cultures : fongicides, insecticides, désherbants… tout l’arsenal du petit chimiste céréalier. "Dans un premier temps, cette chimie nous apporte que du bonheur. C’était du confort dans le travail et cela a permis de stabiliser les revenus. Tout le monde s’y retrouvait…"

"Le nom du produit [Caramba] rappelle une friandise"

"Pendant cette période, à aucun moment je me suis dit qu’il y avait un danger pour nous, agriculteurs", affirme-t-il aujourd’hui en se souvenant des visites d’exploitations d’avenir pendant lesquelles les industriels montraient aux agriculteurs ciblés les nouvelles techniques et les nouveaux produits. Avant de les inviter au restaurant et au spectacle à Paris… Paul François ressort alors de ses placards les anciennes plaquettes publicitaires vantant les mérites des pesticides : "Voilà comment les industriels nous ont fait cette propagande pendant des décennies sur leurs (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi