Persuadée qu'elle est en pleine dépression, elle reçoit un diagnostic fracassant

Madeleine Dippnall, une femme de 29 ans, a longtemps pensé être aux prises avec la dépression et le stress post-traumatique. En raison d'une relation tumultueuse, elle était régulièrement en proie à des crises d'angoisse et de panique. Cependant, après des années de lutte et de traitements sans succès, un diagnostic va transformer sa vie, comme le rapporte The Mirror. Madeleine pensait que ses crises d'angoisse étaient dues à des problèmes psychologiques. Elle consultait médecin après médecin, enchaînant les diagnostics de dépression, d'anxiété et de stress post-traumatique. Pourtant, rien ne soulageait vraiment ses crises. C'est un événement brutal va finalement lui permettre de comprendre ce qui se tramait réellement.

Des crises d'angoisses inexplicables à répétition

Madeleine vivait une relation amoureuse compliquée qui la plongeait dans un état de stress constant. En 2022, à l'âge de 22 ans, elle décide de quitter son partenaire de l'époque et de retourner vivre chez ses parents en Cornouaille, au bord de la mer. "J'avais besoin d'être près de l'océan", explique-t-elle. "Il fallait qu'on parte. C'était horrible". Malgré la rupture, les crises d'angoisse persistent. Elles se manifestent par des pleurs incontrôlables, une transpiration excessive et une sensation de peur intense. "On a l'impression d'être sur des montagnes russes", raconte-t-elle. "Tout le corps transpire. J'étais obligée d'aller aux toilettes pour vomir. Je pleurais (...)

Lire la suite sur Closer

Meghan Markle : ce qu'elle souhaite par-dessus tout pour son mari Harry cet été
TÉMOIGNAGE. “Je veux que ma femme m’humilie d’une manière très particulière mais je n’ose pas lui demander”
Harry et Meghan cherchent-ils à "punir" quelqu'un ? Ces éléments qui interrogent
Cancer de Kate Middleton : la princesse absente de l’anniversaire de William ? La séparation semble actée
François Hollande futur Premier ministre ? La réponse floue de l’ancien président sème le doute