Persuadé qu'elle le trompe, il colle le vagin de sa femme à la Super Glue

![CDATA[Pixabay]]

C'est une vengeance qui fait froid dans le dos. Au Kenya, un homme de 36 ans a décidé de sceller le vagin de sa femme avec de la Super Glue après avoir découvert qu'elle le trompait avec 4 hommes.

Suite à cet acte, son épouse a ressenti d'atroces douleurs et ne pouvait plus uriner. Des voisins sont alors venus à son secours et l'ont emmenée aux urgences où elle a pu être soignée.

Il a souhaité "sauver leur mariage"

Denis Mummo a ainsi été arrêté par la police puis placé en détention provisoire. L'homme de 36 ans a expliqué aux policiers qu'il avait souhaité se venger de sa femme après avoir appris ses tromperies avec 4 hommes et qu'il avait également agi ainsi pour "sauver leur mariage".

L'homme a raconté qu'il travaille loin de son domicile, et que sa femme en a profité pour le tromper avec plusieurs hommes en son absence. Il dit avoir appris que différents hommes ont été vus dans sa maison et avoir la preuve de ces liaisons. Il a également révélé qu'il a découvert des échanges entre sa femme et un autre homme avec une photo de son épouse dénudée et des messages explicites.

Denis Mummo a du ainsi répondre aux accusations portés contre lui de violence conjugale et d'atteinte aux organes reproducteurs de sa femme, ce qui aurait pu la rendre stérile, mais s'il décide lui aussi de porter plainte, son épouse risquera 100 coups de fouet suite à ses adultères.

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Attentat du 13-Novembre : le geste immonde d'un chirurgien de renom fait scandale
Après 60 candidatures sans réponse, elle réalise son improbable erreur
Cédric Jubillar : comment ses avocats justifient qu'il ait avoué le meurtre de Delphine à plusieurs reprises
A 35 ans, il porte encore des couches et s'étonne de ne pas trouver l'amour
Euromillions : 29 Français deviennent millionnaires en une soirée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles