Personnes décédées du Covid-19 en Guyane : ce que l’on sait de l’immunité vaccinale

·1 min de lecture

En Guyane, deux personnes sont décédées plusieurs jours après avoir reçu une deuxième dose du vaccin Pfizer/ BioNTech. Voici ce que l’on sait de l’immunité proférée par le vaccin Pfizer qui peut varier en fonction de la présence de variants et de l’état de santé des patients.

Deux personnes récemment vaccinées sont décédées d’une forme grave du Covid-19 au centre hospitalier de Cayenne, en Guyane. Il s’agit de deux hommes, âgés de 53 et 68 ans "vaccinés quelques semaines auparavant avec deux doses de Pfizer", a confirmé ce lundi 26 avril l'Agence régionale de santé (ARS). D’après les premières informations délivrées par les autorités sanitaires, le tableau clinique des deux patients aurait joué en leur défaveur. "Ces deux personnes présentaient des antécédents de lourdes comorbidités et un état de très grande fragilité. L’une d’entre elles présentait un trouble du système immunitaire, susceptible d’occasionner une moindre réponse à la vaccination", a précisé l’ARS Guyane.L’événement a de quoi questionner l’efficacité du vaccin Pfizer, notamment face aux variants. Voici ce que l’on sait de l'immunité procurée par le sérum. Une efficacité supérieure à 95% pour prévenir les cas gravesEn novembre 2020, l’alliance Pfizer/BioNTech annonçait une efficacité à 95% de son vaccin pour prévenir les formes graves du Covid-19. Un résultat issu de la troisième phase de leur essai clinique. Plus précisément, Pfizer relevait un taux d’efficacité de 95,6 % chez les 16-55 ans, et de...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Covid-19 : des cas de variant indien détectés en France

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Tuerie en Allemagne : 4 morts et un blessé dans une clinique pour personnes handicapées

Drame des personnes âgées et handicapées : "Nous ne pouvons plus regarder ailleurs"

Covid-19 : "Non, les retraités n’ont pas la responsabilité morale de payer pour les plus jeunes"