"Toutes les personnes qui étaient à bord sont vivantes" : l'avion perdu en Sibérie refait surface

·1 min de lecture

"Un miracle": les 18 passagers et membres d'équipage d'un avion russe qui avait disparu des radars en Sibérie, contraint à un atterrissage d'urgence dans la taïga, ont été retrouvés vivants et sans blessures graves, vendredi 16 juillet. L'appareil, un Antonov exploité par la compagnie "Aviation légère sibérienne" (SiLA), reliait la petite ville de Kedrovy à Tomsk quand il a cessé d'émettre vers 17 heures locales (10 heures GMT).

Dans un premier temps, le ministère régional des Situations d'urgence a indiqué que l'An-28 avait été localisé et semblait avoir effectué un "atterrissage d'urgence", ajoutant que des survivants avaient été aperçus par les secours depuis les airs. "Les 15 passagers et trois membres d'équipage ont été retrouvés. Toutes les personnes qui étaient à bord sont vivantes", a ensuite annoncé l'agence aérienne Rosaviatsia dans un communiqué, précisant qu'ils étaient transférés vers Tomsk, la capitale de la région.

Aucune blessure grave n'est à déplorer parmi les survivants, les médecins ayant "enregistré principalement des contusions et des écorchures", selon un communiqué publié par les autorités régionales.

"Nous avons tous cru à un miracle. Et grâce au professionnalisme des pilotes, il a eu lieu et tout le monde est en vie", a salué le gouverneur de la région de Tomsk, Sergueï Jvatchkine, cité dans le communiqué.

>> A lire aussi - Crash du Rio-Paris : Air France et Airbus vers un procès pour "homicides involontaires"

Le pilote de l'avion, Faroukh Khassanov, a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après les annonces sur le pass sanitaire, attention aux arnaques !
Son épouse avait un compte en Suisse, l’inspecteur des impôts sanctionné
Jean Castex soutient Eric Dupond-Moretti, mis en examen
Espagne : submergée par le Covid-19, la Catalogne rétablit à Barcelone le couvre-feu
Covid-19 : l'Europe s'attend à 5 fois plus de cas, l'Australie lance un confinement à Melbourne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles