Personnes âgées : un plan pour favoriser le maintien à domicile

L'objectif est de retarder au maximum l'entrée dans un Ehpad. Une fédération de 400 associations et organismes propose au gouvernement, mercredi 27 novembre, une série de mesures pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Parmi ces propositions, la création d'ateliers de prévention des chutes et une assistance pour les tâches administratives. Un plan qui ferait économiser 3,7 milliards à l'État "Le plan coûterait 3,7 milliards d'euros, mais cela ferait économiser autant d'argent à l'État selon les associations, notamment en frais d'hospitalisation", détaille le journaliste Simon Ricottier sur le plateau du 13 Heures. En 2019, 9 Français sur 10 de 75 ans et plus font le choix de rester chez eux plutôt que d'aller en établissements spécialisés. Parmi eux, environ 750 000 sont dépendants. Selon les revenus des seniors, le coût du maintien à domicile est très variable en France.