"Personne ne voulait représenter Jeanne Moreau" : Dominique Besnehard regrette la baisse de niveau

·1 min de lecture

« J’avais le meilleur de la comédie et du cinéma d’auteur. » L’ancien agent de comédiens, Dominique Besnehard, se livre dans Artmedia, une histoire du cinéma français publié aux éditions de l’Observatoire. Et en vingt années passées au sein de la célèbre agence artistique, entre 1985 et 2005, il a beaucoup des choses à dire. Isabelle Adjani, Sophie Marceau, François Ozon, Alain Chabat, tous avaient un homme en commun, Dominique Besnehard. Chez Artmedia, il était aussi l’agent de Jeanne Moreau. Au moment de son départ au milieu des années 2000, il affirme que personne n’a voulu s’occuper de la comédienne. « Ils m’entendaient me faire engueuler dans mon bureau… C’est là où je me suis dit qu’il y avait une baisse de niveau. Ne pas représenter Jeanne Moreau, c’est une erreur », s’est souvenu le producteur dans une interview accordée au Figaro.

Au contact de l’actrice, Dominique Besnehard a beaucoup grandi. « Pour un jeune agent, travailler avec elle est une occasion d’apprendre plein de choses. Elle m’a fait lire, m’a raconté plein d’histoires. Comme quand Jean-Louis Livi (NDLR : directeur de l'agence à l'époque) me parlait de Romy Schneider », a rappelé l’homme de 67 ans. Jeanne Moreau devait jouer dans Dix pour cent, la série à succès qu’il produit pour France 2, mais l’interprète du Tourbillon de la vie n’en a pas eu le temps. Le 31 juillet 2017, la comédienne vue dans Jules et Jim s’est éteinte à l’âge de 89 ans. Certains pensaient même qu’elle était déjà décédée comme son ancien (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Héritage du prince Philip : les surprenantes origines de sa fortune
David Ban (Plus belle la vie) : sa vie de famille, la célébrité, la précarité... Interview cash
Matthieu Chedid déclenche la colère de ses fans
Sheila célibataire à 75 ans : "Tout le monde essaie de me caser !"
Que devient Félix Bossuet, le jeune héros de "Belle et Sébastien" ?