"Personne n’a contacté Meghan" : la famille royale pointée du doigt

·1 min de lecture

Persona non grata. Ce statut se confirme peu à peu pour Meghan Markle. Près d'une semaine après la diffusion de son interview avec Oprah Winfrey, l'épouse du prince Harry accuse le coup. La famille royale britannique, qu'elle n'a pas hésité à égratigner durant son entretien en l'accusant notamment de racisme, semble refuser de lui parler, à en croire les dires de son amie, la journaliste américaine Gayle King. Ce mardi 16 mars, cette dernière a fait des révélations sur le plateau de son émission de télévision, CBS This Morning. Elle a ainsi expliqué avoir joint les Sussex par téléphone pour prendre de leurs nouvelles. Si le prince Harry a pu s'entretenir avec son frère, le prince William, et son père, le prince Charles, il n'en aurait pas été de même du côté de Meghan Markle.

Objet de "rancune" pour le duc de Cambridge, comme le prince de Galles, l'ancienne actrice de Suits n'a pas parlé à sa belle-famille. "Personne, dans la famille royale, n'a encore contacté Meghan, à l'heure actuelle", a révélé Gayle King. "Je pense que c'est frustrant pour (Meghan et Harry) de voir que la conversation autour du racisme est centrée sur la famille royale, alors que tout ce qu'ils voulaient, c'était que la famille royale intervienne et dise à la presse d'arrêter avec les histoires fausses, injustes, inexactes et qui ont définitivement une orientation raciale. Tant que cela ne sera pas reconnu, je pense que ça va être dur pour eux d'avancer."

Après le temps des révélations, Meghan Markle et le (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Elsa Esnoult bouleversée par la mort de Patrick Dupond : “J'en ai pleuré”
VIDÉO - Le Dr Martin Blachier perplexe sur les effets du confinement
Télématin : Samuel Étienne à la place de Laurent Bignolas ? Il répond
"On passe pour des guignols" : la décision d’Emmanuel Macron sur AstraZeneca ne satisfait personne
Qui est Aurélien Wiik, vedette du "Canal des secrets" sur France 3 ?