Les personnalités préférées des Français en 2022 sont surtout des hommes

Dans le Top 50 des personnalités préférées des Français, le trio de tête est 100 % masculin et la première femme figure à la 20e place.
Dans le Top 50 des personnalités préférées des Français, le trio de tête est 100 % masculin et la première femme figure à la 20e place.

CULTURE - Où sont les femmes ? Dans le top 50 réalisé par l’Ifop pour le Journal du Dimanche des personnalités préférées des Français en 2022, publié ce samedi 31 décembre, non seulement le trio de tête – composé de Jean-Jacques Goldman, Thomas Pesquet et Omar Sy – est 100 % masculin, mais seules 15 femmes y figurent.

Le constat est en effet assez édifiant : le chanteur Jean-Jacques Goldman s’impose en tête, et réussit l’exploit de figurer pour la 12e fois dans les 50 premiers. « Si on effectue un top des tops, il devient le troisième Français le plus populaire de l’histoire du classement, dépassant Yannick Noah », souligne Frédéric Dabi, directeur général Opinion de l’Ifop. Aucune femme ne s’est hissée sur la première marche du podium depuis la création de ce baromètre annuel.

Thomas Pesquet, qui incarne l’image des « scientifiques aventuriers », se positionne en 2e position du classement 2022, suivi de l’acteur populaire Omar Sy, qui a déjà été trois fois au sommet du classement.

Beaucoup de footballeurs, pas de sportive

Après ce trio de tête vient une flopée de footballeurs, favorisés par la Coupe du Monde qu Qatar. Kylian Mbappé rafle la 4e place, Olivier Giroud à la 9e, Griezman en 11e, le capitaine Hugo Lloris est 18e et le sélectionneur Didier Deschamps prend la 23e place. Zidane aussi y figure, en 15e position. Et les sportives ? Il n’y en a aucune dans la liste.

Pour trouver des femmes – le plus souvent comédiennes ou chanteuses –, il faut regarder bien plus bas. La première est l’humoriste Florence Foresti en 20e, et seulement en 28e position arrive l’actrice Sophie Marceau, talonnée par Mimie Mathy (29e) et la chanteuse Mylène Farmer (30e). Les comédinnes Audrey Fleurot et Virginie Efira font également leur entrée aux 39e et 47e. Au total, seulement 15 femmes s’inscrivent dans les personnalités préférées des Français sur 50.

« Cette année encore les personnalités féminines sont sous-représentées », a réagi après publication Frédéric Dabi dans les colonnes du JDD. « Pis encore, la mieux classée, Florence Foresti, n’accroche qu’une modeste 20e place », déplore-t-il constatant un classement « à rebours du vent de l’Histoire ». « Cette domination des hommes reste une permanence historique du top que la mise en place entre 2019 et 2021 de deux classements genrés avait simplement contribué à enfouir dans notre mémoire collective. »

« Invisibilisation » des femmes

Le directeur de l’Ifop rejette toute erreur de méthodologie pour expliquer la sous-représentation des femmes : « Une stricte parité a présidé à la constitution de la liste des personnalités » soumises aux sondés, où figurent exactement 53 hommes et 53 femmes, souligne-t-il. Et les critères de sélection sont restés, eux aussi, « identiques aux années précédentes ».

Mais alors comment expliquer cette « sous-représentativé » des personnalités féminines ? Est-ce du sexisme ? Frédéric Dabi ne le pense pas, car les femmes sondées ont, comme les hommes, voté à majorité pour des célébrités masculines. « Elles ne favorisent pas leurs semblables : seule Florence Foresti émarge en 8e position » dans les suffrages des Française. Le directeur général met plutôt en cause « l’invisibilisation » des femmes résultant d’une « sous-médiatisation » de ces dernières, espérant qu’un jour une femme se hisse enfin à la tête du top 50.

D’après lui, cette 35e édition révèle enfin le déclin des politiques : Emmanuel Macron est 35e tandis que Marine Le Pen est 48e. Mais aussi des journalistes, des personnalités de la téléréalité dans le paysage médiatique, au profit de « figures de la solidarité » et de sportifs.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi