Ce personnage gay des "Simpson" sera pour la première fois officiellement en couple dans la série

·2 min de lecture

Smithers, l'assistant de Monsieur Burns, aura enfin droit à son histoire d'amour dans un épisode qui lui est consacré.

CULTURE - Cinq ans après son coming-out, Smithers des Simpson aura enfin droit à un épisode consacré à ses amours. Le 21 novembre, la série mettra en avant l’assistant de Monsieur Burns et sa romance avec un inconnu, une première en 33 saisons. 

Il a fallu attendre la saison 27 pour que Smithers fasse officiellement son coming-out qui était jusqu’alors un secret de Polichinelle. Le scénario avait été écrit par Rob LaZebnik, qui s’était inspiré de l’histoire de son propre fils Johnny LaZebnik. 

Cinq ans plus tard, le duo est derrière l’épisode “Portrait of a Lackey on Fire” (“Portrait d’un laquais en feu”). “Trop souvent, les romances homosexuelles sont reléguées au second plan, sont évoquées rapidement ou sont utilisées comme une sorte de montage ou pour une punchline”, a déploré Johnny LaZebnik dans le New York Post. 

 

Cette fois, ce ne sera pas le cas. “Ce qui est vraiment excitant dans cet épisode, c’est que nous verrons le début, le milieu et, qui sait, peut-être aussi la fin d’une relation homosexuelle, avec une véritable plongée dans la réalité d’une relation homosexuelle.” 

Qui sera l’amoureux de Smithers? Il s’agira du créateur de mode Michael De Graaf, à qui l’acteur Victor Garber, 72 ans, prêtera sa voix. “Je pense qu’il est crucial de montrer ces histoires”, a appuyé l’acteur canadien qui a lui même fait son coming out à l’âge de 64 ans.

À voir également sur Le HuffPost: Le footballeur australien Josh Cavallo révèle son homosexualité

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Pourquoi les Simpson sont-ils jaunes ? :

LIRE AUSSI:

undefined

undefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles