Perseverance : comment va se dérouler son premier prélèvement de roches sur Mars ?

·1 min de lecture

Dans les prochaines semaines, Perseverance devrait se transformer en mineur martien. La Nasa et le JPL (Jet Propulsion Laboratory) ont annoncé le 21 juillet avoir commencé les analyses de terrain afin de débuter la mission de forage du sol de Mars par le rover. Le véhicule devrait effectuer ses prélèvements dans une zone du cratère Jézéro nommée Cratered Floor Fractured Rough (en français littéralement « sol cratérisé violemment accidenté »).

Si aucune date n'a été annoncée pour le début des opérations, la Nasa précise qu'elles devraient débuter dans les semaines suivantes. Les préparatifs s'avèrent complexes, les scientifiques devant composer avec un obstacle majeur : la distance entre la Terre et Mars, d'environ 70 millions de kilomètres. Cet éloignement provoque un délai dans les communications pouvant s'étendre de 8 à 20 minutes. Il faudra 11 jours au rover pour prélever les premiers échantillons et plusieurs instruments devraient être utilisés à cette fin.

Extrait du premier panorama de Mars photographié avec la Mastcam-Z de Perseverance. © Nasa, JPL-Caltech
Extrait du premier panorama de Mars photographié avec la Mastcam-Z de Perseverance. © Nasa, JPL-Caltech

Les instruments de pointe de Perseverance

Perseverance s'appuiera sur le Sampling and Catching System, constitué de plusieurs instruments. Cinq outils d'analyse d'observation et d'analyse du terrain seront utilisés : SuperCam et MastCam-Z, Sherloc (Scanning Habitable Environments with Raman & Luminescence for Organics & Chemicals), Pixl (Planetary Instrument for X-ray Lithochemistry) et Watson (Wide Angle Topographic Sensor for Operations and eNgineering). Ils fourniront un rapport des composants minéraux et chimiques de la zone visée ainsi que des images hautes résolution des lieux.

Après une journée de « repos », durant laquelle les activités du rover seront réduites à un minimum, Persevance débutera le processus de forage et de prélèvement. L'opération sera réalisée par le bras robotisé du véhicule, long de 2 mètres. Les roches seront alors récupérées par le système Adaptive Catching Assembly, dont le...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles