Une perquisition est en cours au domicile de l'imam Hassan Iquioussen, à Lourches, dans le Nord

Le Conseil d'Etat a donné son feu vert mardi à l'expulsion de l'imam marocain Hassan Iquioussen dont Gérald Darmanin avait fait ces dernières semaines un symbole de la lutte du gouvernement contre les "discours séparatistes".