Perquisition chez Trump : "Donald Trump est souvent son pire ennemi"

Le 8 août dernier, la résidence de Donald Trump de Mar-A-Lago en Floride avait été perquisitionnée par la police fédérale américaine (FBI). Des documents classés "top secret" avaient été retrouvés dans sa maison. Était-ce dans le but de faire obstruction à l’enquête diligentée contre lui ? Cette enquête peut-elle nuire à l’ancien président susceptible de se représenter aux prochaines élections présidentielles ? Selon Stephen Dreyfuss, avocat, ancien procureur américain, ancien président de l’Union internationale des avocats (UIA), invité de France 24, "vous ne pouvez rien faire pour changer le passé mais vous pouvez aggraver votre cas par la façon dont vous vous conduisez pendant l’enquête". Décryptage.