Perquisition à LFI : l'enquête sur le paiement des dommages et intérêts par Mélenchon classée

·1 min de lecture

L'enquête préliminaire ouverte pour "abus de confiance" et "recel" visant plusieurs dirigeants de La France insoumise dont Jean-Luc Mélenchon sur le paiement des dommages et intérêts, a été classée sans suite par le parquet de Bobigny, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Cette enquête ouverte le 14 mai 2020 par le parquet de Paris, finalement dépaysée au parquet de Bobigny, visait à vérifier les conditions dans lesquelles les dirigeants de LFI se sont acquittés des dommages et intérêts auxquels ils ont été condamnés en décembre 2019 dans l'affaire de la perquisition houleuse au siège de LFI le 16 octobre 2018.


Retrouvez cet article sur Europe1