Perpignan : menottes aux poignets, il s’échappe d’un véhicule de police

Le tribunal de Perpignan venait d'ordonner son incarcération (illustration).

L’homme est parvenu mercredi à prendre la fuite sur le chemin du centre pénitentiaire de Perpignan, selon les informations de France Bleu.

Un important dispositif est déployé, ce jeudi, aux abords du centre-ville de Perpignan. Selon les informations de France Bleu Roussillon, citée par Franceinfo, un homme est activement recherché après avoir réussi à s'échapper alors qu'un véhicule de police le conduisait au centre pénitentiaire de la ville, mercredi en fin d'après-midi. Cet homme est un Bordelais âgé d'une trentaine d'années.

L'individu était sous le coup d'une condamnation à 24 mois de prison ferme pour agression sexuelle et faisait l'objet d'une fiche de recherche quand il a été arrêté mercredi matin au hasard d'un contrôle de routine. Présenté dans la foulée à des magistrats au palais de justice, son incarcération est rapidement ordonnée. Mais sur le chemin de l'établissement pénitentiaire, l'homme aurait profité d'un ralentissement de circulation pour ouvrir la portière et s'échapper, toujours menotté.

À LIRE AUSSI - TRIBUNE. Le droit de s'enfuir

Selon France Bleu, un important dispositif a été déployé dans le centre-ville de Perpignan, la police nationale apportant son aide à la police municipale. Différents témoins cités par la radio locale racontent avoir aperçu l'homme en cavale, marchant calmement dans le centre de la ville menottes au poignet et accompagné d'un enfant et d'un chien.

VIDÉO - Un policier tenace se tient à un camion pendant 16 kilomètres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles