Perpignan : Louis Aliot (RN) va tenter d’entrer au Département des Pyrénées-Orientales

Alain ROBERT/SIPA

Elections - Le maire de Perpignan se présente sur le canton de Perpignan-5 dans une élection cantonale partielle

Le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), va tenter de faire son entrée au Département des Pyrénées-Orientales et poursuivre son implantation dans ce département du sud de la France. En 2020, il avait été élu avec 53,09 % des suffrages exprimés à la tête de cette ville de 119.344 habitants, la plus grande commune de France tenue par un maire du parti de Jordan Bardella (contre lequel il s’est présenté sans succès, pour l’élection à la présidence du parti).

Louis Aliot se présente sur le canton de Perpignan-Canohès qui comprend la ville de Canohès (6.344 habitants) et une petite partie de la préfecture des Pyrénées-Orientales, soit un peu plus de 16.000 électeurs au total. Le premier tour est programmé pour ce dimanche.

Une première élection invalidée en 2021

L’élection dans ce canton de Perpignan 5 avait été invalidée par le Conseil d’Etat. Des candidats battus au premier tour avaient saisi la justice en réaction à la présence parmi les candidats de l’ancien directeur des douanes de l’Aude et des Pyrénées-Orientales, Jean-Marie Dionnet (RN), et à ce titre inéligible. C’est ce même candidat que Louis Aliot remplace dans le binôme du Rassemblement national.

« L’agglomération de Perpignan reçoit moins que la communauté de communes de Thuir, estime Louis Aliot pour expliquer sa candidature. La présidente Her(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Aude : Une chatte retrouve sa famille neuf ans après sa disparition
Montpellier : Un homme chute d’un pont, le trafic SNCF perturbé
Noël à Montpellier : Vin chaud, décors géants et illuminations, tout le programme des festivités