Perpignan : un homme soupçonné d'avoir séquestré sa femme dans son coffre de voiture pendant plusieurs heures

·2 min de lecture
Le mari a été interpellé par la police et placé en garde à vue

Dans le coma, la jeune femme a été hospitalisée en urgence, tandis que son mari a été placé en garde à vue.

De graves soupçons soutenus par des éléments concordants. Un homme âgé de 37 ans a été placé en garde à vue ce mercredi à Perpignan (Pyrénées Orientales). Il est soupçonné d'avoir provoqué un malaise chez sa compagne, âgée de 30 ans, en la séquestrant dans le coffre de sa voiture pendant plusieurs heures.

Le mari affirme que sa femme a fait un malaise en l'attendant dans la voiture

Comme le révèle Actu17, l'individu avait au départ appelé les pompiers pour expliquer qu'il avait retrouvé sa femme inconsciente dans sa voiture. Arrivés sur place, les secours ont constaté que la jeune femme était dans le coma. "Ils n’ont pas relevé de traces de coups et ont estimé que la victime avait pu faire une crise d’épilepsie", précise une source policière citée par le site d'actualités.

Les pompiers ont donc transporté en urgence la trentenaire vers l'hôpital le plus proche, où elle a été prise en charge. Prévenus de cet incident "par un proche de la famille", les policiers se sont présentés à l'établissement de soins pour recueillir le témoignage du mari. Celui-ci leur aurait alors affirmé "que son épouse l’attendait dans sa voiture, pendant qu’il était au travail".

"Un coussin, une couette et une bouteille d’eau" dans le coffre

Une version des faits rapidement mise à mal par les premiers examens des agents sur le véhicule en question. Au cours de leurs investigations, les policiers vont en effet trouver "un coussin, une couette et une bouteille d’eau" dans le coffre de la voiture, mais aussi apprendre que la relation entre les deux époux était tout sauf saine.

"Des proches du couple ont rapporté que la trentenaire avait déjà été victime de violences de la part de son mari plusieurs fois, rapporte ainsi une source policière citée par Actu17. Il lui aurait aussi interdit de sortir seule." Déjà connu des services de police, le mari a été interpellé et placé en garde à vue dans la soirée. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes qui ont conduit au malaise de la jeune femme, mais les policiers craignent que celle-ci ait été séquestrée pendant toute la journée dans le coffre du véhicule.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles