Perpignan: un couple mis en examen pour avoir fait tourner son bébé dans une machine à laver

55 jeunes dont 44 mineurs sont en garde à vue ce mardi soir après des heurts autour du lycée Suger de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 

Une jeune femme de 19 ans et son compagnon de 22 ans viennent d'être mis en examen à Perpignan (Pyrénées-orientales) après que des bleus et des rougeurs ont été découverts sur le corps d'un bébé de 15 mois, fille de la mise en examen. Les faits remontent au week-end dernier comme le rapporte le site de France Bleu Roussillon. Le dimanche, les services sociaux ont signalé au procureur de la République de Perpignan qu'une fillette présentée aux services d'urgences pédiatriques de l'hôpital portait des marques. Au personnel, la mère de 19 ans avait expliqué que sa fille était simplement tombée.

Il a voulu faire passer au bébé "son mauvais caractère"

Mais, lundi, devant les policiers qui l'ont interrogé, sa version a changé. Elle a alors expliqué aux enquêteurs que son compagnon avait placé le bébé dans une machine à laver avant de faire tourner le tambour à la main, hublot ouvert. Le geste a eu lieu non pas au domicile de la jeune femme qui réside dans un foyer mais dans une laverie automatique. 

Au moment d'expliquer pourquoi elle n'a pas dénoncé cet acte aussitôt, elle a répondu qu'elle avait eu peur de son compagnon car celui-ci s'était régulièrement montré violent envers elle et l'avait menacée de mort. Interpellé, celui-ci a dit avoir voulu faire passer à l'enfant "son mauvais caractère". Il a été mis en examen pour violence aggravée sur mineur de moins de 15 ans...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages