Permis de conduire: il est de nouveau possible de passer l'examen

AFP
Il est de nouveau possible de passer son permis de conduire, sous plusieurs conditions.

CORONAVIRUS - Suspendus depuis le 15 mars en raison de la crise du coronavirus, les examens pratiques du permis de conduire de catégorie B ont repris lundi avec un protocole sanitaire spécifique, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

“Alors que les examens des permis moto (A et A1) et poids lourds (C et D) ont repris depuis le 25 mai, les examens du permis de conduire de catégorie B, qui concernent le plus grand nombre de candidats, reprennent à partir d’aujourd’hui” ce lundi 8 juin, indique le ministère dans un communiqué.   

Afin de respecter les gestes barrières durant les sessions des examens, “un protocole sanitaire spécifique basé sur une recommandation du Haut Conseil de la Santé publique a été adopté”, est-il précisé.

Une visière nécessaire pour l’examinateur et l’accompagnateur

Les voitures seront aérées, la climatisation coupée et une visière sera nécessaire pour l’examinateur et l’accompagnateur s’il n’y a pas de séparation entre les occupants à l’avant et à l’arrière du véhicule, a détaillé à l’AFP la Sécurité routière.

Les voitures seront également désinfectées entre chaque passage de candidats, ce qui allongera “un peu” la durée des examens sur une journée, a-t-on expliqué de même source.

Le communiqué précise en outre que la pandémie de Covid-19 a eu comme conséquence “l’annulation de plus de 350.000 examens pratiques du permis de conduire (toute catégories confondues)”.  

Le permis de conduire est le premier examen de France, avec 1,9 million de candidats en 2018 qui ont passé les épreuves pratiques.

À voir également sur Le HuffPostEn Espagne, manifestations en voiture contre le gouvernement

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post