Le père de Boris Johnson demande la nationalité française, il explique pourquoi

Lucie Oriol
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Stanley Johnson à Londres le 16 octobre 2020 (Photo: zz/KGC-158/STAR MAX/IPx)
Stanley Johnson à Londres le 16 octobre 2020 (Photo: zz/KGC-158/STAR MAX/IPx)

ROYAUME-UNI -Le père du Premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé ce jeudi 31 décembre vouloir prendre la nationalité française et garder ainsi “un lien” avec l’Union européenne, alors que son pays s’apprête à en larguer les amarres.

“Si j’ai bien compris, je suis français. Ma mère était née en France, sa mère était entièrement française, également son grand-père”, a expliqué Stanley Johnson, en français, sur la radio RTL.

“Pour moi, c’est une question de réclamer ce que j’ai déjà et de ce fait, je suis très content”, a-t-il ajouté, écartant ainsi toute saute d’humeur en réaction au Brexit que son fils pilotait depuis juillet 2019 en tant que Premier ministre.

Stanley Johnson a été l’un des premiers fonctionnaires britanniques à Bruxelles, membre du Parlement européen et de la Commission. D’abord anti-Brexit en 2016, il a tourné casaque l’année suivante.

“Je serai toujours Européen, ça c’est sûr. On ne peut pas dire aux Anglais +vous n’êtes pas Européens+. L’Europe c’est toujours plus que le Marché commun, c’est plus que l’Union européenne”, a-t-il martelé.

“Ceci dit, oui, avoir un lien comme cela avec l’Union européenne c’est important”, a-t-il également concédé en référence au passeport européen.

Sa fille Rachel Johnson avait déjà laissé entendre en mars qu’il entamerait cette démarche après la sortie du Royaume-Uni de l’UE. “C’est une bonne nouvelle, je pourrais devenir française aussi”, avait-e...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.