Pepsi : une pub qui fait pschitt !

En France, au lendemain du premier débat télévisé entre les onze prétendants à l'Élysee, la chaîne France 2 a décidé d'annuler le débat prévu le 20 avril. Aux États-Unis, les annonceurs boudent la chaîne Fox News et l'émission de Bill O'Reilly, accusé de harcèlement sexuel.

Enfin, la marque américaine Pepsi retire une publicité après l'ire déclenchée sur les réseaux sociaux par une publicité reprenant notamment les codes du mouvement protestataire Black Lives Matter.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages