Pepsi s'excuse et retire sa publicité avec Kendall Jenner qui fait scandale

Maxime Bourdeau
1 / 2

Pepsi s'excuse et retire sa publicité avec Kendall Jenner qui fait scandale

Pepsi s'excuse et retire sa pub avec Kendall Jenner qui fait scandale

PUBLICITÉ - Il n'aura même pas fallu 24h pour que le tollé fasse son effet. PepsiCo a annoncé ce mercredi 5 avril retirer son spot publicitaire avec Kendall Jenner dévoilé dans la nuit précédente.

Accusé d'exploiter à des fins commerciales le mouvement protestataire "Black Lives Matter", qui dénonce régulièrement les violences policières contre les américains noirs, le clip qui devait être déployé à l'international va donc disparaître.

"Pepsi essayait de projeter un message global d'unité, de paix et d'entente. Clairement nous avons manqué notre but et nous nous en excusons", indique l'entreprise de sodas et de snacks. "Notre intention n'était pas de prendre à la légère une problématique importante. Nous retirons ce contenu", poursuit le groupe.


Sur la chanson "Lions" de Skip Marley, petit-fils du chanteur Bob Marley, le spot publicitaire montre Kendall Jenner, demi-soeur de la star de télé-réalité Kim Kardashian, en séance photo. Devant elle, des manifestants défilent dans la rue avec des pancartes dont les slogans sont "joignez-vous à la conversation" ou encore "amour".

Invitée par un des manifestants, le mannequin retire sa perruque blonde et sa robe argentée et rejoint la foule des protestataires qu'elle fend pour s'approcher ensuite d'un policier à qui elle offre une canette de Pepsi. Celui-ci, l'accepte et en boit une gorgée sous les acclamations de la foule.

C'est cette fin qui a fait bondir de nombreux internautes, qui y ont vu une ressemblance frappante avec la photo de Leshia Evans. Cette dernière, une manifestante noire s'était immobilisée devant les policiers lors d'une manifestation le 10 juillet à Baton Rouge (Louisiane, sud) après la mort d'Alton Sterling, abattu au cours d'une altercation avec des policiers. Sur le cliché, Leshia Evans se tient silencieuse et immobile face aux policiers, avant de se faire interpeller.

A demonstrator protesting the shooting death of Alton Sterling is detained by law enforcement near the headquarters of the Baton Rouge Police Department in Baton Rouge, Louisiana, U.S. July 9, 2016. REUTERS/Jonathan Bachman TPX IMAGES OF THE DAY

"Si seulement mon père avait été au courant du pouvoir...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages