Le Pentagone fait le point sur la stratégie militaire globale des États-Unis

AP - Susan Walsh

La nouvelle stratégie de défense américaine a été publiée. Ce document fixe la stratégie de l'armée la plus puissante du monde pour les années à venir. Mais il était aussi question, plus spécifiquement ce jeudi 27 octobre au Pentagone, de la conception de la dissuasion nucléaire observée par Washington.

Le Pentagone prévient : les armes nucléaires dont sont dotés les États-Unis d'Amérique sont destinées à « dissuader toute forme d'attaque stratégique ». Comprendre : conventionnelle inclue.

C'est la nouvelle stratégie nucléaire du pays, un document publié pour la première fois en même temps que la nouvelle stratégie de défense en général – et la nouvelle posture antimissile – ce jeudi.

« Cela inclut l'emploi d'une arme nucléaire, quelle que soit sa puissance, et cela inclut des attaques très importantes de nature stratégique, avec l'usage de moyens non nucléaires », détaille à la presse un haut responsable du ministère de la Défense.

Ce dernier précise que cette nouvelle posture est destinée à « compliquer la prise de décision » de l'adversaire, au moment où la Russie accuse l'Ukraine de se préparer à faire usage d'une « bombe sale », pour ensuite pointer du doigt son régime.

►Sur le même sujet : Poutine charge à nouveau l'Occident, tout en tendant la main pour discuter

« La Russie a mené son agression contre l'Ukraine sous la menace nucléaire, avec des déclarations irresponsables, des exercices nucléaires à des dates irrégulières et des mensonges concernant l'usage potentiel d'armes de destruction massive », détaille le texte.


Lire la suite sur RFI