Que penser des audioprothésistes à domicile ?

Le phénomène est très récent. Depuis un peu moins de deux ans, des entreprises fraîchement montées se multiplient pour démarcher les particuliers et les maisons de retraites afin de proposer – après un dépistage - des appareils auditifs clé en main à de potentiels clients certainement ravis de ne pas avoir à se déplacer. Le problème ? Tout cela est aussi illégal qu’inefficace…

Des prestations interdites par la loi

Pour comprendre les origines de ces nouvelles méthodes, il faut remonter à janvier 2021 et l’instauration du dispositif 100% Santé. "Cela a vraiment changé la donne, explique Brice Jantzem, audioprothésiste et Vice-Président du Syndicat des Audioprothésistes. Le fait que les appareils d’entrée de gamme soient maintenant entièrement remboursés attire de nouveaux acteurs qui n’ont qu’un seul but : profiter de l’aubaine et empocher les 1 900 euros du remboursement de la sécu et de la mutuelle."

Autant d’opportunistes qui agissent pourtant en marge de la loi, "qui interdit, depuis la création du diplôme d’audioprothésiste, l’itinérance, le démarchage et la vente à domicile entre autres choses. Elle nous impose par exemple d’avoir un local agréé avec des niveaux de bruit de fond et de réverbération inférieurs à certaines normes pour garantir la bonne réalisation des examens."

Parce que bien entendu, le problème n’est pas uniquement réglementaire : "Si vous réalisez un appareillage auditif dans de mauvaises conditions, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Ce mercredi 8 juin en direct : annonces, chiffres en France
Variole du singe (monkeypox) : symptômes, transmission, 66 cas en France
Fracture du pied : causes, symptômes, guérison
Cancer du foie : les facteurs de risque sont en train de changer
Cancer : pourquoi les malades en phase terminale meurent davantage le week-end ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles