"Je pense qu'il y a des gros c*** qui prennent des vannes de OSS ": l'avis tranché de Michel Hazanavicius sur ceux qui citent OSS 117

·1 min de lecture

La version "rire de tout, oui, mais pas avec tout le monde…" de Michel Hazanavicius ? Ce jeudi 15 juillet 2021, le célèbre réalisateur de The Artist ou encore de La classe américaine, était l'invité de l'émission estivale de France Inter, Sous le soleil de Platon. L'occasion pour le compagnon de Bérénice Bejo d'évoquer ses plus beaux succès (mais aussi quelques échecs) au cinéma, ou encore la façon dont il travaille sur ses différents films, passant par exemple du film muet multi-oscarisé à la comédie grand public comme OSS 117. À la tête des deux premiers films de la série dont Jean Dujardin incarne le très caricatural Hubert Bonisseur de la Bath, Michel Hazanavicius assure avoir parfois des doutes sur la manière dont certains peuvent reprendre les blagues pleines de second degré lancées par le célèbre inspecteur.

Part évidente de la popularité des films OSS 117, les propos loin d'être politiquement corrects du personnage interprété par Jean Dujardin sont parfois repris comme des blagues. Mais Michel Hazanavicius assure se questionner sur le fait que tous les fans des films utilisent ses répliques décalées à bon escient, se demandant : "À quel prix on fait rire ? Quelle est l'histoire que je raconte au fond (…) C'est vrai que OSS, parfois… Je pense que je n'assumerais pas tous les gens qui citent des vannes de OSS, dans toutes les circonstances. Il y a des gens, je pense que je rirais volontiers avec eux. Je pense qu'il y a des gros cons qui prennent des vannes de OSS à leur compte (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mort de Renée Simonot, mère de Catherine Deneuve et doyenne des actrices
"Tensions insupportables dans le jury" : ce selfie très ironique de Mylène Farmer à Cannes
En direct du Festival de Cannes : Céline Dion a-t-elle vu Aline de Valérie Lemercier ? Sharon Stone lumineuse...
Cannes 2021 : Louis Garrel élégant, Sharon Stone lumineuse avec une robe très fleurie... Les plus belles photos de la montée des marches de The Story of my wife
Doria Tillier nous raconte ses premiers pas de réalisatrice pour un court-métrage présenté à Cannes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles