"Je pensais que j'allais mourir": Patrick Balkany s'exprime sur BFMTV après sa sortie de prison 

1 / 2

"Je pensais que j'allais mourir": Patrick Balkany s'exprime sur BFMTV après sa sortie de prison 

Quelques heures seulement après sa libération de la prison de la Santé pour raisons médicales, Patrick Balkany réinvestit déjà la scène médiatique. Le maire de Levallois-Perret, qui était incarcéré depuis septembre dernier pour fraude fiscale, a choisi de prendre la parole ce jeudi sur BFMTV.

La veille, la cour d'appel de Paris lui avait accordé la remise en liberté sous contrôle judiciaire qu'il réclamait depuis plusieurs mois, au vu d'une expertise médicale jugée alarmante et "difficilement compatible avec la détention". Pour autant, l'ancien baron de la droite francilienne n'en a pas terminé avec ses démêlés judiciaires. 

"La justice a manqué de justesse"

Dans cet entretien exclusif accordé à Bruce Toussaint, Patrick Balkany raconte sa stupéfaction en septembre dernier lors de son incarcération dans l'établissement pénitentiaire parisien, après sa condamnation à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale. Cinq mois après, il se dit encore "très étonné" qu'il y ait eu "un mandat de dépôt en première instance pour une affaire fiscale".

"Ce n'est pas habituel, c'est le moins qu'on puisse dire, c'est même exceptionnel", s'indigne-t-il, déplorant "une exagération dans les réquisitions". "J'ai eu un sentiment, non pas d'injustice, mais que la justice avait manqué de justesse. Je pensais que les juges du siège seraient plus raisonnables, mais à mon plus grand étonnement le tribunal a retenu toutes les réquisitions...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi