"Une pensée horrible" : Marine Le Pen redoute la mort de son père

·1 min de lecture

La relation entre Marine Le Pen et son père, Jean-Marie Le Pen, n'a pas toujours été au beau fixe et ce, malgré leur passion commune pour la politique. En 2015, l'époux de Jany Le Pen a été exclu de la présidence du Front National, le parti politique qu'il a cofondé en 1972. Un poste repris ensuite par Marine Le Pen. S'en sont suivis de longues années de tension au sein du duo. Mais pendant ce temps, Marine Le Pen pensait au pire. Voyant son père prendre de l'âge, la mère de famille redoutait son décès. "C'était une pensée horrible", a-t-elle avoué au cours d'une interview pour VA Plus.

"La relation entre mon père et moi, c'est le ciel breton. Il y a des grains. Parfois, il y a des grains plusieurs jours de suite et parfois, il y a des grains plusieurs fois par jour", a-t-elle reconnu. Depuis, Marine Le Pen a fait la paix avec Jean-Marie Le Pen. Âgée de 52 ans, la femme politique réalise la chance d'avoir "des parents qui sont encore vivants". "Parce que je vois la souffrance de ceux qui ont perdu, ou qui les perdent et qui ont mon âge, donc j'essaye d'en profiter", a-t-elle indiqué, et ce, malgré les cachotteries de son père.

Samedi 16 janvier dernier, Jean-Marie Le Pen a épousé religieusement Jany, sa compagne depuis 30 ans. Une nouvelle qui n'a pas manqué de surprendre Marine, Yann et Marie-Caroline, les filles de l'ancien député. "Les trois filles de Jean-Marie Le Pen ainsi que ses huit petits-enfants ont découvert l'information dans la presse", indiquait alors Le Figaro. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

La remarque du prince Harry sur les jambes de Kate Middleton qui aurait pu gâcher son mariage
"Ça te tape sur le système ?" : l'inquiétude d'Emmanuel Macron
Marilou Berry : son émouvant message à sa mère Josiane Balasko pour ses 71 ans
Julien Doré victime d'une grosse bourde : ses fans en colère
Cécilia Attias, 1ère supportrice de son mari Richard Attias