« Penelope Fillon meurtrie par les insultes », son avocat évoque son mal être

Le Penelope Gate a enfin son dénouement. Ce lundi 29 juin, François Fillon a eu droit à un verdict sévère dans l'affaire des emplois fictifs, alors qu'il était plein d'assurance avant son procès. Sentence qui n'a finalement pas été repoussée malgré les révélations accablantes d'Éliane Houlette, ancienne procureure en charge de l'affaire. L'ex-candidat à la présidentielle a été condamné à la peine de cinq ans de prison dont deux fermes ainsi qu'une amende de 375.000 euros et une peine d'inéligibilité de dix ans. Un coup dur de plus pour sa femme Penelope qui, elle, est plongée dans un profond mal-être depuis les débuts de l'affaire, notamment en raison de remarques et d'insultes à son sujet. "Cette affaire l'a profondément marquée", a reconnu l'avocat des époux, Me Antonin Lévy, sur l'antenne de BFMTV ce lundi 29 juin. "Elle a été infiniment meurtrie par les remarques qui ont pu être faites la concernant, par les insultes qu'elle a pu recevoir", a poursuivi le conseil. Et d'après lui, le verdict peinera "à la sortir de cette torpeur."

Un mal-être que ses proches n'ont pas gardé secret. Et si Penelope Fillon a pu compter sur le soutien de sa famille, notamment de ses cinq enfants qui ont fait barrage, la femme de François Fillon s'attendait bel et bien au pire. "On m’a dit que je pouvais encourir dix ans de prison. Je me prépare à cette éventualité. J’ai ça en tête. Ce qui signifie que tout ce qui arrivera en moins, ce sera ça de gagné", avait-elle ainsi déclaré à Tugdual Denis,

Retrouvez cet article sur GALA

Melania Trump et son fils Barron malmenés : ce que la First lady a voulu cacher
LV2 x Nigo : la première collaboration mode de Virgil Abloh chez Louis Vuitton
Mariage de Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam : cette 2e cérémonie très symbolique
Pourquoi Meghan Markle a poussé à bout le personnel du palais
PHOTOS - Nicolas Bedos soutenu par Doria Tillier, il retrouve le sourire