Pendant OM/ASSE, ce tifo contre la Ligue n'est pas passé inaperçu

Maxime Bourdeau
Ce tifo contre la Ligue n'est pas passé inaperçu pendant OM/ASSE

FOOTBALL- Un tifo "Fuck LFP" a été déployé par un groupe de supporters de l'Olympique de Marseille juste avant le début de la rencontre contre Saint-Etienne ce dimanche 16 avril, comptant pour la 33e journée de L1.

Cette même tribune avait été partiellement fermée pour le match précédent de l'OM face à Dijon, par décision de la commission de discipline de la LFP à la suite de plusieurs débordements.

Le virage sud du Stade Vélodrome, en plus d'arborer un tifo en 3D pour célébrer les 30 ans d'existence des South Winners, a présenté au moment de l'entrée des joueurs un tifo orange sur fond blanc avec l'inscription "Fuck LFP".

Magnifique Combo "on vous le souhaite en tout cas" - tifo du CU et Stéphane guy qui le découvre en direct "ça c'est clair au moins" pic.twitter.com/sB3oYAdFPb

— Nielsen (@Nielsen_L) 16 avril 2017


Plusieurs fumigènes ont été allumés dans la foulée dans les deux virages de l'enceinte olympienne, suivi de quelques détonations. A la mi-temps, d'autres banderoles ont fleuri, exprimant le mécontentement des supporters marseillais à l'égard de l'interdiction de déplacement prononcée à l'encontre des supporters stéphanois pour ce match.

Plus tôt dans la semaine, la préfecture des Bouches-du-Rhône - et non la LFP qui n'en a pas le pouvoir - avait en effet interdit de déplacement les supporters des Verts pour cette rencontre comptant pour la 33e journée de Ligue 1 et cruciale pour la course aux places européennes.

Nathalie Boy de la Tour, la présidente de la LFP, a assuré dans la soirée que cette banderole allait "être traitée par la Commission de discipline", alors qu'elle été invitée sur RTL après les incidents du match Bastia-Lyon.

Ces contestations interviennent juste après que le match entre Bastia et Lyon, interrompu par des échauffourées à la mi-temps, ait été officiellement arrêté dimanche sur décision des autorités préfectorales et des délégués de la LFP.

Lire aussi :

Le SC Bastia sanctionné après les cris racistes contre...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages