Pendant que vous dormiez. Urbi et Orbi, RDC et Yemen : les informations de la nuit

·1 min de lecture

Le pape François appelle au dialogue. Le Corriere della Sera a vu dans le traditionnel message Urbi et Orbi du Saint-Père “une longue réflexion centrée sur la nécessité du dialogue”. Le pape a notamment expliqué comment la pandémie avait pu renforcer la “tendance à se retirer, à renoncer à sortir, à se rencontrer, à faire des choses ensemble”, y compris en matière de relations internationales. Or, dit-il, seul le dialogue conduit “à la résolution des conflits”. Des conflits qui “semblent ne jamais finir” et auxquels “nous sommes tellement habitués que d’immenses tragédies sont désormais passées sous silence”, regrette le chef religieux. En conséquence, “nous risquons de ne pas entendre le cri de douleur et de désespoir de tant de nos frères et sœurs”. François a cité notamment la Syrie, l’Irak, le Yemen, la Palestine, le Liban, l’Afghanistan, le Myanmar, l’Ukraine, le Soudan et l’Ethiopie. Son “dernier mot” est une prière, note le Corriere : “O Christ, né pour nous, apprends-nous à marcher avec toi sur les chemins de la paix”.

Au moins six morts dans un attentat suicide en RDC. Un homme s’est fait exploser samedi devant un restaurant de Beni à l’est de la République démocratique du Congo. Treize personnes ont également été blessées, précise la BBC. Les clients de l’établissement fêtaient Noël. L’attentat n’a pas été revendiqué mais les autorités mettent en cause les Forces démocratiques alliées, un groupe affilé à l’organisation Etat islamique. La BBC souligne que les

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles