Pendant que vous dormiez. Tunisie, Japon, Euro 2021 : les informations de la nuit

·1 min de lecture

Au moins 43 migrants décédés dans un naufrage près de la Tunisie. Le bateau était parti samedi de la côte nord-ouest de la Libye, avec à son bord des personnes originaires d’Égypte, du Soudan, d’Érythrée et du Bangladesh, selon le Croissant-Rouge tunisien. Les migrants sont morts noyés après le naufrage de l’embarcation qui s’est produit au large de Zarzis, au sud de la Tunisie, précise le site tunisien Kapitalis. 84 personnes ont pu être secourues. Plusieurs incidents de noyade se sont produits dans les derniers mois aux abords des côtes tunisiennes, alors que le nombre de tentatives pour traverser la Méditerranée augmente avec l’amélioration des conditions météorologiques.

Japon : 2 morts et une vingtaine de disparus dans des glissements de terrain. Les coulées de boue survenues dans la ville d’Atami, à 90 kilomètres au sud-ouest de Tokyo, ont été provoquées par d’importantes précipitations samedi dans la préfecture de Shizuoka, dans le centre du Japon. Des équipes de secours des forces armées japonaises y ont été déployées à la demande du Premier ministre Yoshihide Suga qui avait réclamé la mise en place d’une mission de sauvetage. “Il peut y avoir encore de fortes précipitations et nous devons être extrêmement vigilants”, a déclaré ce dernier à la télévision. Une dizaine de maisons ont été détruites par les glissements de terrain. “Les coulées de boue se produisent après que le sol et la roche se sont érodés le long d’une pente après de fortes pluies”, rappelle la chaîne publique japonaise NHK. Une coulée peut se déplacer aussi vite qu’une voiture ce qui rend difficile l’évacuation des personnes.”

Euro

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles