Pendant que vous dormiez. Tanzanie, Haut-Karabakh et Salvador : les informations de la nuit

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Magufuli réélu à la présidence de la Tanzanie. John Magufuli, 61 ans, a été officiellement déclaré vainqueur de l’élection présidentielle, vendredi, malgré des soupçons de fraudes massives. M. Magufuli rempile donc pour un second mandat, après avoir obtenu 84 % des voix, selon la Commission électorale. Son principal rival, Tundu Lissu, 52 ans, aurait remporté 13 % des suffrages, selon les résultats officiels. Jeudi, M. Lissu avait déclaré qu’il ne reconnaîtrait pas le résultat, considérant que l’élection avait été volée par” un gang qui a décidé de rester au pouvoir coûte que coûte”, rapporte la BBC. L’ambassade américaine à Dar es Salaam a affirmé pour sa part que “les irrégularités et la victoire écrasante” faisaient planer “de sérieux doutes sur la crédibilité des résultats”.

Haut-Karabakh : échec des négociations sur un cessez-le-feu. Les pourparlers à Genève entre les ministères des Affaires étrangères arménien et azéri n’ont pas permis de parvenir à un nouveau cessez-le-feu dans la région du Haut-Karabakh. Trois cessez-le-feu ont déjà été signés entre les belligérants, mais aucun n’a été respecté. Les diplomates ont en revanche accepté de s’engager à ne plus viser les civils, dans un conflit qui a déjà fait 1 000 morts en un peu plus d’un mois, selon Radio Free Europe. Ils ont également accepté de “se livrer activement à l’application du recouvrement et de l’échange de dépouilles sur le champ de bataille”.

Salvador : au moins neuf morts dans une coulée de boue. Neuf personnes sont mortes au Salvador dans une coulée de boue, à une quinzaine de kilomètres de la capitale San Salvador,

[...] Lire la suite sur Courrier international