Pendant que vous dormiez. Robot chinois sur Mars, États-Unis, Algérie : les informations de la nuit

·1 min de lecture

La Chine réussit à poser un petit robot sur Mars. L’atterrisseur transportant le premier robot téléguidé chinois sur Mars a atterri sur la planète rouge, a annoncé samedi 15 mai l’Administration nationale de l’espace de Chine (CNSA), comme le rapporte Xinhua. “C’est la première fois que la Chine fait atterrir une sonde sur une planète autre que la Terre”, souligne l’agence de presse chinoise. La sonde Tianwen-1, composée d’un orbiteur, d’un atterrisseur et du robot téléguidé “Zhurong”, avait été lancée depuis Wenchang, dans le sud de la Chine, le 23 juillet 2020. Puis, “après un voyage de près de sept mois dans l’espace”, la mission inhabitée était entrée dans l’orbite de Mars en février et “avait passé plus de deux mois à surveiller les sites d’atterrissage potentiels”, rappelle l’article. Le New York Times souligne de son côté que “la Chine est désormais le deuxième pays seulement”, après les États-Unis, “à poser un robot en état de marche sur la surface de Mars”.

États-Unis : la candidate de Trump élue au poste de numéro trois du Parti républicain à la Chambre. Elise Stefanik, que New York Magazine décrit comme une “millenial MAGA (Make America Great Again, ou « Rendons sa grandeur à l’Amérique », le slogan de Donald Trump pendant la campagne pour la présidentielle de 2016) modérée”, a été élue vendredi au poste de numéro trois du Parti républicain à la Chambre des représentants. “La victoire écrasante” de cette candidate soutenue par

[...] Lire la suite sur Courrier international

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles