Pendant que vous dormiez. Pérou, Argentine et libre-échange : les informations de la nuit

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Deux morts dans les manifestations contre le Parlement au Pérou. Deux manifestants ont été tués lors d’affrontements avec la police, samedi à Lima, lors d’une nouvelle journée de mobilisation contre la décision du Parlement, lundi dernier, de destituer le président Martín Vizcarra, rapporte El Comercio. Le Parlement péruvien avait voté lundi la destitution du président Vizcarra, pour “incapacité morale”, en l’accusant d’avoir touché des pots-de-vin en 2014 – avant qu’il accède à la présidence. Son remplacement par le président du Parlement, Manuel Merino est largement contestée par la population, qui a défilé à Lima et dans plusieurs villes du Pérou depuis mardi.

Argentine : enquête sur une possible menace terroriste. Les autorités argentines enquêtaient samedi contre une possible menace terroriste contre la communauté juive, selon La Voz. Une dénonciation anonyme a été reçue à l’ambassade argentine au Royaume-Uni, selon laquelle du matériel explosif serait entré dans le pays en provenance du Paraguay en vue d’attaquer la communauté juive. “Depuis hier (vendredi), la Direction générale de la coordination internationale de la police fédérale argentine mène une enquête criminelle, afin d’identifier l’individu mentionné dans la dénonciation”, a précisé le ministère de la sécurité dans un communiqué.

Vaste accord de libre-échange en Asie-Pacifique. Quinze pays d’Asie et du Pacifique ont signé dimanche un vaste accord de libre-échange, promu par la Chine,

[...] Lire la suite sur Courrier international