Pendant que vous dormiez. Éthiopie, Pfizer et Toronto : les informations de la nuit

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

L’ONU demande l’ouverture de couloirs humanitaires en Éthiopie. Des affrontements entre l’armée éthiopienne et les forces du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF), au nord du pays, ont fait des centaines de morts depuis deux semaines, rapporte la BBC. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed accuse le TPLF de chercher à déstabiliser son gouvernement, mais clame aussi que les forces qui combattent les troupes gouvernementales se seraient rendues, rappelle la BBC. Les ONG n’ont pas accès à la région d’où la demande de couloirs humanitaires pour venir en aide aux civils touchés. Les Nations unies réclament un cessez-le-feu temporaire mais le gouvernement éthiopien considère qu’il s’agit d’un problème interne et a rejeté toute médiation jusqu’à présent. Selon l’ONU, 32 000 personnes ont déjà fui vers le Soudan voisin. Les Nations unies se préparent à l’arrivée de 200 000 réfugiés dans les six prochains mois.

Pfizer a déposé sa demande d’autorisation d’urgence pour son vaccin. La FDA (food and drug administration), l’agence américaine du médicament, a annoncé vendredi qu’un comité se réunirait le 10 décembre pour étudier cette demande. Selon Fox Business, ces trois semaines “permettront à la FDA d’évaluer en détail les données et informations soumises” par Pfizer et son partenaire BioNTech. Les deux laboratoires affirment que leur vaccin contre le Covid est efficace à 95 %. Pfizer serait en mesure de produire 50 millions de doses avant

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :