Pendant que vous dormiez. Espagne, George Floyd, Ligue des champions : les informations de la nuit

Courrier international (Paris)
·2 min de lecture

La droite triomphe aux régionales à Madrid. C’est un revers cinglant pour le Premier ministre socialiste, Pedro Sánchez, et son allié Podemos. Selon des résultats quasi définitifs annoncés mardi soir, la figure montante du Parti populaire (PP), Isabel Díaz Ayuso, ferme opposante aux strictes restrictions sanitaires, a doublé son score du dernier scrutin régional de mai 2019 en totalisant plus de 44 % des voix et 65 sièges sur 136 au Parlement régional. Le PP, qui dirige la région depuis vingt-six ans, ne disposant pas de la majorité absolue, devra s’appuyer sur le parti d’extrême droite Vox, qui soutenait déjà Isabel Díaz Ayuso depuis deux ans. Pablo Iglesias, le leader de Podemos, a annoncé mardi soir qu’il se retirait de la vie politique. Cette décision marque la fin d’un chapitre pour la politique espagnole, dont l’ancien professeur de sciences politiques était l’un des principaux visages depuis la création de sa formation de gauche radicale, en 2014. “Ces élections sont un avertissement sévère pour Pedro Sánchez”, estime le quotidien ABC dans un éditorial. “Si le PSOE estime que ce désastre n’est imputable qu’à Ayuso, il se trompe. Les gens ont voté contre sa gestion de la pandémie, contre la peur de la récession et contre l’infantilisme avec lequel Sánchez traite l’opinion publique.”

Affaire George Floyd : Derek Chauvin veut faire annuler le verdict. Le policier blanc a demandé mardi à un juge de Minneapolis un nouveau procès, deux semaines après avoir été reconnu coupable du meurtre de l’Africain-Américain George Floyd. Dans une série de requêtes déposées devant un juge, l’avocat de Derek Chauvin a déclaré que son client avait été privé d’un procès équitable, arguant que le procureur et le jury avaient avaient fait preuve d’inconduite, qu’il y avait

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :