Pendant que vous dormiez. Cop26, Sierra Leone, Pologne : les informations de la nuit

·1 min de lecture

Cop26 : des dizaines de milliers de personnes marchent pour le climat à Glasgow et dans le monde. “Une immense foule” – plus de 100 000 personnes selon les organisateurs – est descendue samedi dans les rues de la ville écossaise, rapporte The Herald. Au son de cornemuses et de tambours, le cortège haut en couleur s’est ébranlé en début d’après-midi non loin du centre de congrès, placé sous haute sécurité, où se tient depuis une semaine la grande conférence COP26 de l’ONU sur le climat. Les manifestants ont réclamé la “justice climatique” et des mesures immédiates pour les populations, surtout dans les pays les plus pauvres du Sud, déjà affectées par le réchauffement. “Nous ne tolérerons plus les paroles tièdes et les objectifs à long terme, nous voulons agir maintenant”, a expliqué Asad Rehman, l’un des organisateurs de la manifestation. Des rassemblements se sont également tenus ailleurs dans le monde, notamment à Paris, Londres, Melbourne et Sydney.

Sierra Leone : au moins 98 morts dans l’explosion d’un dépôt de carburant. L’incident a eu lieu vendredi soir dans la zone industrielle de Freetown, capitale de ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest. Selon des témoins, un camion-citerne a explosé dans une station-service après avoir été percuté par un autre poids lourd. Juste avant l’explosion, des conducteurs de mototaxis ont tenté de récupérer le carburant qui s’échappait du camion-citerne après la collision, ce qui avait créé des embouteillages aux alentours, a expliqué à la BBC le journaliste Umaru Fofana. Lorsque le camion a explosé, la boule de feu s’est propagée aux véhicules pris dans les embouteillages. Des accidents de ce genre

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles