Pendant la crise sanitaire, les classes populaires ont tenu grâce à la famille et aux voisins

·1 min de lecture

Pendant la crise, il fallait tenir et tant pis si l'accès aux services publics était plus difficile que jamais pour les personnes pauvres et âgées. Jean-François Laé, sociologue et professeur émérite à l’Université de Paris 8, a réalisé une enquête à partir des témoignages d'habitants de Seine-Saint-Denis. Ses conclusions, qu'il s'apprête à publier dans l'ouvrage " Parole donnée : journal d’une pandémie en banlieue nord ", mettent en lumière ces " solidarités invisibles " qui ont permis aux plus démunis de traverser un an et demi de restrictions. Entretien.

Le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale (CNLE) remettait au Premier ministre ce mercredi 12 mai un rapport sur l'impact de la crise sanitaire sur les populations pauvres. Parmi les études qui le composent, celle menée par Jean-François Laé, sociologue et professeur émérite à l’Université de Paris 8, qui s'est intéressé aux solidarités " invisibles ", soutien indispensable des classes populaires en Seine-Saint-Denis. Marianne s'est entretenue avec lui afin de comprendre comment ces populations ont tenu pendant cette première année de crise sanitaire.Marianne : Vous livrez un rapport sur la base de témoignages d'habitants pauvres de Seine-Saint-Denis, qui étaient parmi les publics les plus durement frappés par la crise sanitaire. Quels sont les principaux apprentissages de ce travail ? Jean-François Laé : Pour comprendre nos conclusions, il faut prendre en compte deux...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Aménagements des examens pendant le Ramadan : la laïcité est un bouclier qui libère

Couvre-feu pendant le Ramadan : y a-t-il une tolérance pour la prière du matin ?