PEN15 (myCANAL) : retour à l’âge ingrat et nos années collège dans cette série décalée et sincère

Vos années collège sont déjà loin ? Grâce à PEN15, vous allez pouvoir renouer avec votre adolescence et vous remémorer les questions que vous vous posiez à l'époque. Cette nouvelle série américaine rafraîchissante, pleine d'humour et décalée est désormais disponible en intégralité sur myCANAL et sur l'offre Canal+ Séries, dès ce vendredi 19 juin. Chez Télé-Loisirs, on a adoré cette fiction et on vous explique pourquoi il ne faut pas passer à côté !

PEN15, une série drôle, gênante, réaliste, intelligente et sincère

Cette comédie sans tabous nous plonge au début des années 2000 et suit Maya et Anna, deux meilleures amies, lors de leur rentrée en 5ème à l'époque où la technologie et la connexion internet n'étaient pas aussi développées qu'aujourd'hui. Complètement décomplexées lorsqu’elles se retrouvent l’une avec l’autre, elles décident d'expérimenter toutes les premières fois et les moments les plus importants de leur jeunesse ensemble. Les jeunes filles testent ainsi en secret, mais toujours à deux, de nombreuses expériences propres à l’adolescence et à la découverte de soi.

L'adolescence étant un chemin semé d'embûches, les deux héroïnes font donc face à la méchanceté des collégiens, mais apprennent aussi que l'amitié s'entretient sur la durée et passe par la compréhension, la communication et parfois les compromis. Vivant leurs premiers émois amoureux, elles s’entraînent à embrasser avec l'aide d'un poster d'un chanteur ou découvrent la masturbation féminine, et surtout, finissent

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Christophe Dechavanne très touché par le soutien des internautes : il publie des clichés souvenir de son chien Adeck
Sharon Stone méconnaissable sur un cliché de jeunesse : "On dirait une nonne" (PHOTO)
Edouard Philippe : qu'est-ce que le vilitigo, la maladie qui blanchit sa barbe ?
Top Chef : David a-t-il vraiment plagié l'entrée de Xavier Pincemin ? L'ex-gagnant réagit !
Patrick Antonelli : à son procès, le mari d'Amel Bent se livre sur ce qui a motivé son trafic de permis